C’est parti pour les France de duathlon !

Rendez-vous au Nautil, Samedi 13 avril, 9h45 !
Il y a Marine, qualifiée en junior filles, Matteo et Tibo, en minimes garçons.
Christophe, le coach, et moi-même complétons le groupe.
Nous arrivons à Noyon, dans l’Oise, vers 12h…et les jeunes en profitent pour reconnaitre le parcours à vélo, avant la 1ère course de la journée, à laquelle participe Christophe à 13h.

L’heure fatidique arrive, Christophe se positionne sur la ligne de départ, pour s’élancer sur un parcours S (5 kms à pied, 20 kms à vélo, et 2,5 kms pour la 2e course à pied).
Il s’élance, mais malheureusement pour peu de temps…une douleur à la cuisse l’oblige à abandonner après quelques dizaines de mètres…heureusement rien de trop méchant !

Nous en profitons pour prendre un pot en ville, en attendant la course suivante, un autre S, auquel participe un adulte du club, Bastien. Il réalise une course très honorable en prenant la 84e place tous classements confondus (séniors, vétérans,  etc…).
Le niveau est très relevé avec la participation du champion d’Europe et vice-champion du monde de duathlon.

Nous prenons le chemin de l’hôtel vers 18h, un IBIS en bord de route, merci Sylvie pour la réservation ! Nous y retrouvons plusieurs équipes de jeunes, qui ont du s’excentrer comme nous, car en plus des France de duathlon de jeunes le lendemain, le PARIS-ROUBAIX passe à Noyon le même jour !
Nous montons les affaires dans les chambres puis direction la pizzéria…un dernier briefing très instructif de Christophe…on part fort, on est devant pour relancer, on n’attaque pas dans les premières montées à vélo…tous bien fatigués, nous éteignons les lumières un peu avant 11h…les jeunes pensent sans doute un peu aux dernières consignes en s’endormant ?!!!

Le réveil sonne à 6h45 car il faut être sur place vers 8h15 pour que les garçons rentrent leurs vélos avant la course minimes filles. Vers 9h30, les familles de Matteo et Tibo arrivent, nous croyons tous à une belle course de nos gars !
9h45, Matteo et Tibo vont se placer dans leurs sas respectifs.
Ils sont 124 au départ. Matteo est dans le sas 1 -après le sas d’honneur- et Tibo dans le sas 3.
10h, le pistolet retentit. ! Matteo part pleine balle et se retrouve toute de suite au niveau de la tête de course. Plus loin sur la ligne de départ, Tibo suit à une distance raisonnable.
La 1ère course à pied s’étend sur 2,5 kms…nous piaffons tous d’impatience de les voir revenir.
Bonne surprise, ils sont tous les 2 plutôt bien placés et un groupe conséquent s’élance pour la partie vélo qui durera 3 tours, avec une belle bosse à chaque fois.
Après 2 tours, ils sont toujours dans la course et conservent toutes leurs chances !
C’est sûr, cela va se décanter dans le 3e tour ! Après avoir passé une 3e fois la bosse, ils sont toujours une vingtaine à rouler ensemble. Ils passent devant nous groupés, avant de repasser en ayant perdus quelques unités peu de temps avant la dernière transition.
Matteo est toujours bien placé, mais Tibo est dans un groupe un peu plus loin…plus tard, après la course, il nous expliquera qu’il a chuté, le coureur devant lui ayant été bousculé par un autre…Tibo a fait un soleil avec son vélo !
Tout ce petit monde arrive dans l’aire de transition pour la 2ème course à pied…nos 2 garçons vont récupérer des places car ils n’ont pas de cales, et donc pas besoin de mettre les chaussures de course…Matteo ressort 2eme et Tibo 8e !
Ils vont tout donner pour bien terminer…Matteo réussit à arracher une très belle 3ème place ex-aequo sur le fil à 3 secondes du 1er et Tibo limite la casse, à bout de forces, il prend une belle 14ème place.
La BFTRI sera bien présente sur le podium des France grâce à Matteo : un grand bravo à lui !

Dernière course de la journée pour la BFTRI, avec Marine chez les juniors filles. Elle s’élance dans le 3ème sas. Dès la 1ère course à pied, c’est un peu compliqué…Marine n’est pas à 100% et prend déjà beaucoup de retard.
Les distances sont doublées par rapport aux minimes,  5 kms à pied, 20 à vélo, et 2,5 à pied pour finir. Elle termine la 1ère course à pied assez loin et part à vélo avec une autre concurrente…elle va faire les 20 kms comme ça et ne réussira jaais à accrocher un groupe, malgré un beau coup de pédale !
Pour la 2ème course à pied, la fatigue est là et Marine donne tout pour terminer la course, malgré une douleur au mollet.
Elle finit à la 73ème place pour ses derniers championnats de France chez les jeunes.

Nous regardons la dernière course de la journée avant de rentrer. La course des juniors garçons est toujours très impressionnante !
Nos 3 représentants repartent avec des étoiles plein les yeux  et avec de belles performances d’ensemble.

Rendez-vous pour les prochains championnats de France, ceux du triathlon, où nous espérons être encore plus nombreux !

Merci à Christophe et à nos jeunes pour ces bons moments et ces belles émotions !
On en redemande !
Julien Degris pour la BFTri